top of page

Passionné par son métier d’orthodontiste et animé par sa gentillesse, sa bienveillance envers les patients et sa générosité, le Dr Steven Olsburgh souhaitait contribuer sur le long terme à l’amélioration de la qualité des soins orthodontiques et favoriser l’accès à de tels soins en Suisse. 

C’est dans ce but qu’il a créé une fondation peu avant son décès : la OLSBURGH SMILE FOUNDATION.

But social

Pour atteindre son but, la Fondation pourra notamment :

1.  Contribuer à la formation des spécialistes en orthodontie, des postgrades en orthodontie et du personnel travaillant ou souhaitant travailler dans des cabinets d’orthodontie ;

2.  Reconnaître et encourager l’excellence clinique en orthodontie et dans le cadre de travaux de recherche y relatifs, par exemple par l’attribution de prix ;

3.  Offrir des bourses, des prêts d’études et d’autres aides à des étudiants souhaitant devenir des spécialistes en orthodontie mais ne pouvant pas financer cette formation ;

4.  Offrir des bourses, des prêts de recherche et d’autres aides à des postgrades en orthodontie et à des spécialistes en orthodontie ; et

5.  Contribuer aux coûts de traitements orthodontiques en faveur de patients ayant des besoins orthodontiques significatifs mais n’y ayant pas accès à cause d’une situation financière défavorable et/ou de conditions particulières.

La Fondation pourra établir des partenariats avec des universités, centres de formation ou autres institutions, en Suisse et à l’étranger.

La Fondation n’a pas de but lucratif et ne vise aucun gain.

Les statuts sont disponibles en cliquant ici

Statut d’utilité publique et surveillance

La Fondation a été reconnue comme institution d’utilité publique par les autorités fiscales et est exonérée d’impôts (la décision fiscale est disponible en cliquant ici).

Elle a été placée sous la surveillance du Département fédéral de l’Intérieur (Autorité fédérale de surveillance des fondations).

 

Membres du Conseil de Fondation

(cliquez ici)

bottom of page